Evoquons d’abord les plus conséquentes mais également les plus efficaces. Elles nécessitent quelques travaux. Vous pouvez, par exemple, faire réaliser un faux plafond pour y intégrer des spots. Cela a pour avantage de structurer votre espace, la zone de lumière et donne un aspect contemporain à l’ensemble. Privilégiez les ampoules LED à condition qu’elles ne dépassent pas 3000 kelvins pour un rendu chaud. Vous pouvez également opter pour des éclairages indirects. On parle d'un éclairage indirect quand la lumière se réfléchit sur des surfaces de la pièce. La lumière est alors diffuse et non éblouissante. Cela favorise l’impression de pièces plus grandes. Laissez-vous tenter par les gorges lumineuses, les rétro éclairages en faux plafond ou derrière une avancée de mur. Ambiance et esprit design assurés. L’ensemble de ces sources lumineuses peuvent être branchées sur variateur. Cela vous permettra de diversifier les atmosphères. Pour profiter de la lumière naturelle, privilégiez les teintes claires. Choisissez vos revêtements en conséquence. Concernant la peinture, misez sur des coloris blanc, beige, gris chaud. Certains papiers peints (Elitis, Arte, Nobilis…) jouent des effets métallisés, satinés voire moirés tout en finesse. Evitez les bois trop foncés. Préférez leur la laque, les bois clairs ou encore le verre. Tout ce qui pourra réfléchir la lumière sera un plus. Attention de placer à proximité de vos fenêtres le mobilier dit de confort comme un canapé, lit ou bureau. Bannissez les meubles massifs qui risquent d’alourdir et d’assombrir un peu plus votre environnement. Laissez également de côté les textiles trop épais. Lin, cotonnade, voilage feront très bien l’affaire. Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas à recourir aux miroirs et à les placer face aux sources de lumière naturelle. Leur pouvoir de réflexion vous fera gagner en luminosité. De plus, il s’agit d’un bel objet décoratif. L’éclairage direct, quant à lui, est à dosé et manipulé avec précision. Réservez les suspensions pour des lieux stratégiques, au-dessus d’une table par exemple. Multipliez les sources lumineuses d’appoint (lampes à poser, lampes sur pied) et créez des zones d'ombre et de lumière attirant le regard. L'éclairage doit mettre en valeur un objet, une texture ou une zone de la pièce, de préférence si ces zones sont à contre-jour ou moins éclairées que les autres, c’est le cas des angles. Faites-vous plaisir. Je préconise plusieurs beaux luminaires aux lumières douces qu’une source lumineuse unique à la lumière agressive. Là encore, privilégiez les ampoules LED ou halogène avec un rendu chaud. L’éclairage est un élément indispensable au confort, à la qualité et à la beauté de votre espace. Ne le négligez pas. Artcile rédigé par Julie