Pour ce projet de décoration des bureaux de la Start-up SnapEvent, Alexandra&Carl, décorateurs, ont été choisis. Découvrez les coulisses de ce projet au style à la fois vintage et moderne !

 

Pouvez-vous vous présenter ? (Votre parcours, depuis combien de temps êtes-vous Archi, pourquoi ce métier, ce qu’il vous apporte, votre type de projets…)

 

Carl: J'ai été directeur artistique en agence de communication pendant 15 ans avant de me mettre à mon compte dans le design intérieur. L’envie de travailler sur des problématiques plus pérennes (une pub dure quelques semaines alors qu’un habitat dure des années).

J’ai également co-fondé un concept de restaurant et connait bien les problématiques liées à ce secteur d’activité.

J’aime ce métier car à travers le confort quotidien, il apporte du bien-être et du bonheur aux gens, durant de longues années.

Alexandra: j’ai précédemment travaillé sur les campagnes de communication de différentes marques high tech en agence de communication et chez l’annonceur.

Ma reconversion dans la décoration il y a quelques années résulte d’une forte envie de travailler sur des projets plus concrets, qui touchent davantage à l’humain. Notre double compétence nous permet de mieux appréhender les besoins et problématiques des clients notamment professionnels et d’apporter une réponse qui va au-delà de la décoration.Nous travaillons sur tout types de projets, résidentiels, professionnels (retail, hôtel restaurant, halls, bureaux…)

 

Dans quel état était cette maison/appartement ? Quels avantages/contraintes offraient ce lieu ? Quel était l’objectif en matière de travaux ? et quel(s) était(ent) l(es)’enjeux ?

Les bureaux étaient occupés par une start up très à l’étroit ! des grands bureaux massifs sur mesure occupaient tous les espaces, c’était étouffant. Une fois vidé, l’espace était finalement plutôt en bon état, seule la cuisine laissait à désirer.

Le lieu avait l’avantage d’avoir de beaux volumes, le charme de l’haussmannien (parquet, moulure, cheminée) et un ensoleillement exceptionnel avec ses fenêtres plein sud donnant sur le boulevard. Cependant, les pièces à l’arrière étaient plus sombres et il n’y avait aucun rangement intégré.

Notre mission de décoration a consisté en une sélection minutieuse du mobilier, quelques travaux de peinture et l’installation d’une nouvelle cuisine. Nous avions une contrainte de temps, le staff devait emménager le mois suivant.

 

Quels travaux ont été entrepris ? Quelle(s) solution(s) avez-vous proposé au client au point de vue conceptuel et technique ?

L’objectif des travaux a été principalement de rafraichir quelques murs, de refaire le sol de la cuisine et surtout d’installer une cuisine digne de ce nom ainsi que des espaces de rangements pour stocker tout le matériel événementiel de l’agence.

Nous avons travaillé sur des moodboard d’ambiance répondant au brief de la cliente qui avait des desiderata très précis (un peu ethnique, un peu gatsby, ambiance dedans-dehors).

Nous avons créé les papiers peints « mur de briques » et sélectionné de belles plantes tropicales qui donnent cette impression de travailler « au vert ».

Au final les bureaux sont lumineux et féminins, chics et décontractés.

 

Quelles problématiques avez-vous rencontré pendant le projet ? Comment y avez-vous répondu ?

Le parquet flottant de la cuisine était vraiment peu esthétique. Compte tenu des délais, nous l’avons simplement repeint avec une peinture spécial parking.

Les 4 miroirs vieillis livrés sur place étaient beaucoup plus lourds qu’indiqués. Nous avons dû les sceller sur le mur porteur.

La flexibilité nécessaire quant au nombre de personnes à accueillir nous a amener à choisir des tables de salle à manger extensibles avec coins arrondis que nous avons percé pour les passe-cables.

 

Comment vous et le client avez-vous choisi l’entreprise de bâtiment ? Comment avez-vous choisi les matériaux ?

Nous avons proposé à notre client une entreprise partenaire que nous connaissons depuis plus de 15 ans et qui est très réactive. A part le papier peint que nous avons créé sur mesure il n’y a pas eu d’achat de matériaux, il s’agissait surtout d’aménagement et décoration.

 

Quel(s) a/ont été le(s) élément(s) marquant du projet ?

La table live edge de la cuisine a dû être récupérée à l’entrepôt en région parisienne. Avec ses 200k, 6 personnes ont été nécessaires pour l’installer au 1er étage ! Au final c’est une pièce maitresse du projet.

 

Sur quels points pensez-vous avoir été indispensable ?

Hiérarchiser les priorités travaux pour tenir le budget alloué tout en faisant le maximum d’effet !


Citez quelques enseignes mobiliers placées sur le projet :

Selency pour la « chine » (2 fauteuils crapaud)

Seletti pour l’enseigne néon

Maison du Monde / la Redoute AMPM / Alinéa pour une partie du mobilier

Cocktail scandinave pour la table « live edge » de la cuisine

L’Antigone pour la table d’appoint « buche »

Faro pour les appliques parisiennes

Llume pour l’applique déportée

Ikea pour la cuisine

Lazare Home pour la suspension resille de la cuisine

Les boutiques de Rungis pour les plantes et les accessoires

Hellin pour les tables bureaux

Voir la réalisation